Sécheresse

Un arrêté préfectoral en date du 21 octobre 2019 place le département de l’Isère en situation de vigilance et d’Alerte Sécheresse pour les eaux souterraines, et en vigilance pour les eaux superficielles jusqu’au 29 février 2020.

  • En alerte renforcée, des mesures de restrictions sont imposées :

 Pour tous :

– Interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles équipées de lance « haute pression » ou recyclage de l’eau ;
– Interdiction de laver les réservoirs pour l’Eau Potable ;
– Interdiction du remplissage des piscines de plus de 5m³ à usage privé ;
– Interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, et espaces sportifs,
– Interdiction d’arrosage des golfs, des jardins potagers et des stades de 9H00 à 20H00 ;
– Interdiction d’alimenter les plans d’eau ;
– Interdiction de vidanger les plans d’eau ;
– Interdiction de manœuvrer des ouvrages hydrauliques ;
– Interdiction d’effectuer des travaux dans le lit du cours d’eau destinés à accroître ou maintenir le prélèvement,
– Interdiction de contrôler les points d’eau incendie.

 Pour les communes :

– Interdiction de laver les voiries ;
– Interdiction de faire fonctionner les fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable.

 Pour l’agriculture :

– Baisse de 30 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation
pour les autres prélèvements (hors irrigation ou assimilés domestiques) interdiction de prélever de 9h à 20h.

 Pour l’industrie :

– Respect du niveau 2 du plan d’économie d’eau des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement).

 Pour les gestionnaires de réseau d’eau potable :

– Renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration.

 

Documents joints : AP_38-2019-10-21-003

Déclaration des ruches

    Déclaration annuelle de ruches : Du 1er septembre au 31 décembre

    La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.

    Elle participe à :

    • La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,
    • La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,
    • La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

    Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre. Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

    Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

    En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

    A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)